Découvrez la richesse et la beauté des îles Vanille de l’Océan Indien dans le Trapèze des Mascareignes

TOP
Image Alt

Mayotte

Rodrigues est sans nulle doute la plus petite île principale composant le Trapèze des Mascareignes avec ses 130 kilomètres carré de superficie et son lagon de 200 kilomètres. Elle fait partie de l’île Maurice, située à 582 kilomètres d’elle, mais est autonome depuis 2002. L’île Rodrigues est aussi magnifique que les autres mais elle possède aussi ses spécificités.

Rodrigues possède divers sites à explorer

Quand on parle de l’île Rodrigues, on a souvent tendance à penser aux plages de sables blancs avec ses cocotiers. Cependant, cette île comprend divers lieux à visiter à part les plages. Ces dernières sont magnifiques aussi mais l’intérieur des terres est aussi pittoresque. Partir à la découverte des animaux sauvages, dont l’île regorge, est indispensable. Dans ce cadre la réserve François Leguat est le site idéal.  C’est un domaine de 20 ha qui se trouve au sud-ouest de Rodrigues. Vous pourrez parcourir une magnifique vallée, habitat de plus de 3000 tortues géantes ( Aldabra et Radiata) dont certaines sont âgées de 90 ans et d’oiseaux tropicaux. La réserve comprend également des dizaines de milliers d’arbres indigènes.  Elle est composée de 9 grottes de calcaire impressionnantes dont l’une qui porte bien son nom : Grande Caverne. Cette dernière est équipée de passerelles surélevées, de quelques escaliers et de lumière douce, le tout fait dans un souci de respect de l’environnement et à la pointe de la technologie. Grande Caverne est la seule grotte lumineuse du sud-ouest de l’Océan Indien. Elle est équipée selon les critères internationaux avec l’aide d’un consultant australien qui est expert en grottes.

Les activités marines et aériennes

Grâce à son lagon de 200 kilomètres, les plongeurs débutants et professionnels seront subjugués par la beauté de son paysage marin. A seulement 3 mètres de profondeurs, il est possible d’observer une belle variété de poissons tropicaux. Les plus expérimentés pourront visiter la passe Saint François et la haute mer. L’île de Rodrigues n’étant pas une zone ultra touristique, vos plongées seront calmes. Ainsi, vous serez en mesure d’apprécier en toute quiétude la compagnie des dauphins et de pleins d’autres animaux aquatiques tous aussi fascinants les uns que les autres. La pêche au gros y est aussi une activité très prisée. Avec vos hameçons, vous pourrez attraper des marlins, des poissons chats, des Thons jaunes, des Thons à dents de chien. En plus, le climat y est favorable toute l’année.
Les conditions climatiques de l’île en font également une place propice pour pratiquer le Kitesurf. Les vents du sud- proviennent d’Australie occidentale.  Ils sont plus forts de Juin à Octobre. La force moyenne du vent est de 20 à 25 nœuds. Tous les ans, l’île accueille le « Rodrigues International Kitesurf » depuis 2013. Ce festival vise à faire connaître Rodrigues comme une destination à la fois écologique, sportive et touristique. Il comprend des compétitions, des soirées, des ballades dans le lagon et un barbecue. C’est aussi un symbole fort du fait que Rodrigue constitue une destination phare du tourisme sportif.

Une île simple et accueillante

Si vous venez d’une grande ville, partir pour Rodrigues est un véritable dépaysement à l’abri du stress et de la pollution. Elle compte environ 42 000 habitants.  Sa population se distingue par sa mixité, sa gentillesse et son ouverture d’esprit. On peut y trouver un peuple avec des origines diverses mais qui vit en total harmonie. Les touristes y sont aussi bien accueillis.  La langue officielle de Rodrigues est l’anglais. Même si la majorité des habitants le parlent couramment, ce n’est pas la langue la plus utilisée. Entre eux, le créole rodriguais est le plus parlé. C’est une langue aux accents exotiques et métissés. Vous aurez aussi probablement l’occasion d’entendre des communications en français, en hindi et en chinois en fonction des différentes communautés que vous rencontrerez. Dans les parties les plus touristiques de l’île, il est fréquent de rencontrer des Rodriguais trilingues, et parfois même quadrilingues. Que vous parliez français ou anglais, il n’y a pas de barrière linguistique. Par ailleurs, cette île est aussi célèbre pour sa gastronomie. La cuisine rodriguaise combine les saveurs créoles, européennes, chinoises et indiennes. L’île est connue pour son poulpe (ourite), son poisson salé ainsi que ses piments marinés.  Vous pourrez aussi déguster diverses spécialités locales concoctées avec des produits bio provenant de l’île.

Conseils

Destinations